VEGETAL GROW DEVELOPMENT

Pilotage Led

VGD BOX

Boitier endurci pour le milieu de la serre et pour les conditions extérieures, il intègre tout le savoir-faire VGD. Avec ou sans connexion à distance la VGD Box est autonome pour prendre les meilleures décisions en fonction de vos objectifs. 100% compatible avec les gestionnaires agro climatiques facilitant la supervision des data. Couplée au Luz Sensor vous bénéficierez de la meilleure précision du marché.

VGD VFBOX

Spécialement développée pour l’optimisation et la supervision de la culture indoor et le vertical farming. Compacte et puissante, elle permet de contrôler plus de 1000 luminaires connectés dans différents compartiments de culture. La VFBox permet de piloter l’intensité et la photopériode de chaque niveau de culture. Il est aisé de simuler des levés et couchés du soleil et bien d’autres scénarios.

VGD µWave

Boitier de commande manuel permettant d’augmenter ou de diminuer l’intensité de n’importe quel type de luminaire horticole. Utiliser principalement pour contrôler les luminaires HighRack VGD, à l’aide de ces six faders vous pourrez ajuster chacune des 6 longueurs d’ondes désirées sur votre culture afin de composer vous-même votre propre recette spectrale.

Le pilotage LED pour vos éclairages horticoles

Qu'est-ce qu'un driver LED ?

Les différentes méthodes de commande des LED

Les principaux types de gradation pour les LED

La gradation par radiocommande

La gradation par carte PWM

Comment choisir le bon driver LED

L'éclairage photovoltaïque : une solution ?

Réussir le pilotage de l'éclairage LED

Questions / réponses

Système de pilotage Led pour vos éclairages horticoles

Qu'est-ce qu'un driver led et comment fonctionne-t-il ?

Un driver led est un convertisseur de courant et de voltage pour des led montées sur un circuit électronique embarqué dans une lampe led. Le driver led corrige l’électricité provenant du réseau domestique (110V à 400V) en voltage et courant nécessaire pour le bon fonctionnement des leds. Il existe deux types de driver led : l’un courant constant (nommé CC) et l’autre voltage constant nommé (DC). Le driver led en CC ajuste automatique son voltage en fonction du nombre de led et de leur montage (série ou parallèle) tout en fournissant le maximum de courant (U=RI on ne rentrera pas dans le détail). Ce type de driver led est souvent utilisé pour les éclairages horticoles ayant un spectre fix variable mais non pilotable couleur par couleur. Le driver led en DC fournie une tension constante (par exemple DC 48V) et le courant est consommé par les led en fonction de leur montage sur le PCB (circuit électronique). Le driver led DC est utilisé pour les éclairages led multispectral car le nombre de led ayant des propriétés électroniques différentes imposent une régulation spécifique par type de couleur de led. Il est donc nécessaire de faire la régulation de courant et de tension par une carte de contrôle intermédiaire situé entre le driver led et le PCB led afin de fournir à chaque led contrôlable le bon courant et voltage. Afin de garantir la sécurité électrique des installations indoor, VGD utilise une alimentation basse tension DC<60V.

Les différentes méthodes de commande des LED

Les principaux types de gradation pour les LED

Un composant led à une plage d’allumage mais il a une efficience maximale (consommation vs flux émis) à un voltage et un courant optimal pour une température de fonctionnement donnée. Quand une action de gradation analogique ou numérique est ordonnée le driver led régule le courant (les ampères) de sortie vers les circuits led. De cette façon l’intensité dans chacune des led d’un éclairage va diminuer plus ou moins progressivement jusqu’à l’extinction total une fois sortie de la plage de tolérance d’allumage du composant. La question n’est pas quel type de gradation avez-vous besoin pour le pilotage de led horticole mais plutôt quand allez-vous réguler l’intensité de l’éclairage en fonction des besoins de votre culture ? La VGD Box et les précieux conseils de l’équipe VGD répondent parfaitement à cette question. De l’audit de votre projet ou de votre installation à la mise en place passant par la programmation de scénario lumineux, VGD vous accompagne dans cette montée en compétence du pilotage de l’éclairage horticole sur votre culture.

La gradation par radiocommande

La commande sans fil pour piloter un éclairage led horticole est souvent utilisée pour de petites installations nécessitantes peu de prérequis techniques. Elle permettra de vous exonérer des fils de commande analogique ou numérique reliant le contrôleur au driver led qui recevront l’information via un récepteur. En effet pour la radiocommande qu’elle soit en protocole HF, IR, Bluetooth ou Wifi il faudra dans tous les cas un émetteur et un récepteur. Ce sont des équipements additionnels qui risquent de faire rapidement exploser la facture avec une source de fiabilité dans le temps difficile à garantir. De plus les ondes radio ne passent pas facilement les parois métalliques, vitrées et en pierre et les environnements de culture fonctionnent comme une cage de Faraday. Si vous voulez évitez de vous retrouver dans un micro-onde version « big size » et parasiter votre culture nous vous conseillons d’éviter la multitude d’objets radiocommandés et de sécuriser votre installation par une communication filaire. Cerise sur le gâteau, le filaire permet de durée dans le temps et ne risque pas d’être piraté de l’extérieure du lieu de culture par des ondes errantes. VGD fiabilise toutes ses réalisations par une installation filaire et vous offre une connexion sécurisée à distance via un VPN.

La gradation par carte PWM

L’utilisation d’un signal PWM est employé le plus souvent pour le fonctionnement de moteur rotatif. Néanmoins la capacité d’ajuster la fréquence sur un éclairage led horticole peut s’avérer intéressant pour la recherche en biologie et en agronomie. Qu’est-ce qu’un PWM (Pulse With Modulation ou modulation de largeur d’impulsions) ? C’est un signal numérique traité de manière analogique par le driver led afin que les led reçoivent l’information nécessaire pour s’allumer ou s’éteindre sur un temps donnée traduit par une fréquence. Le pilotage de ce signal par contrôler PWM permet d’ajuster la fréquence pour faire scintiller les led. En fonction de la fréquence programmée, notre œil peut ou ne peut pas percevoir ce scintillement en fonction de la rapidité du cycle : temps allumé sur temps éteint. En revanche les plantes, les algues, les insectes peuvent être sensibles à ce type oscillation qui peut engendrer des comportements ou des modifications physiologiques d’intérêts. L’équipe d’ingénieurs de VGD peut vous accompagner sur un système multispectral (a plusieurs couleurs) vous permettant d’ajuster la fréquence du PWM (appeler Duty Cycle).

VEGETAL GROW DEVELOPMENT

Comment choisir le bon driver LED pour votre projet

Un convertisseur de courant et de voltage pour led appeler communément par transparence anglophone « driver led », n’est pas un simple choix pour le fabriquant d’éclairage horticole led. Cela sera encore moins facile pour vous dont ce n’est votre quotidien. Il va falloir s’assurer de votre côté que le fournisseur met le paquet en termes de qualité de régulation, de norme sécuritaire, de garantie et d’option disponible pour le pilotage des lampes led. Souvenez-vous, si vous êtes en indoor farming demandez à votre fournisseur si le driver led est bien en basse tension (DC<60V). Il faudra également qu’il possède assez de longueur de câble pour être déporté dans une zone simple d’accès afin de facilter la maintenance et non régulée par les besoins de la culture afin de maximiser les économies d’énergie. Les écarts de rendements d’une marque de driver led à une autre peuvent être important, pensez à demander le PF (power factor) qui mentionne le pourcentage d’efficience de 0-100%. Le rendement est évalué en fonction de la tension du réseau domestique (AC110-400V) et des Watts consommés total versus ceux consommés uniquement par l’éclairage led. Le taux de distorsion des harmoniques (THD terme anglophone) est également un facteur important qui peut vous coûter cher. En effet, la valeur est définie par un pourcentage signifiant le taux de désynchronisation de la courbe sinusoïdale du réseau électrique alimentant vos éclairages led horticole. Les conséquences c’est que votre fournisseur n’autorise qu’une faible tolérance appeler « déchet » et vous serez dans l’obligation de vous équiper d’un redresseur de réseau électrique. Vigilance supplémentaire, quand vous piloter vos led, vous dégradez le fonctionnement nominal de votre driver led ainsi sont THD peut dépasser les 20 %... Les normes en fonction des pays et des environnements de culture sont différentes, veillez à ce qu’elles soient respectées. Dernier point, une alimentation led ou convertisseur ou driver led et anciennement ballast pour les HPS est le point vulnérable d’un éclairage led horticole, il doit être interchangeable facilement pour une personne non habilité grâce à des connectiques rapides sécurisées. La totalité des lampes led VGD intègre toutes ses logiques afin de vous offrir une installation performante et fiable.

Demander mon devis gratuit

Faites votre demande en ligne en 10 secondes, nous revenons vers vous en moins de 48 heures

VEGETAL GROW DEVELOPMENT

L'éclairage photovoltaïque : une solution d'avenir pour le pilotage des LED

Nous voyons de plus en plus dans notre paysage des serres ou des bâtiments équipés de panneaux photovoltaïque. L’idée que les panneaux est un rendement supérieur au mètre carré que les besoins d’ensoleillent d’une culture n’est pas encore réalité. En revanche VGD équipe des serres en éclairages led horticole pilotés par le contrôler VGD Box et le capteur Luz sensor pour compenser l’ombre générée par les panneaux photovoltaïque. Une aberration vous allez nous dire… pas forcément, pour certaine culture le modèle économique est viable entre la production/vente d’électricité et la production maraichère sous serre. Le modèle peut être d’autant plus intéressant en fonction du coût de rachat de l’électricité pour les cultures indoor. En effet si le coût de rachat de l’électricité est faible, les éclairages led horticole consomment la production d’électricité en instantané et inversement si le prix de l’électricité doit être revendu versus le prix d’approvisionnement pour allumer les lampes led. La VGD Box permet d’ajustez ainsi la photopériode en fonction de la demande du réseau électrique et de votre culture grâce à sa capacité d’intégrer le signal du réseau électrique domestique.

Nos récompenses